07 Ardèche
/
3ème Circonscription

Thierry ARSAC

La troisième circonscription de l’Ardèche, ce sont avant tout des paysages multiples qui vont de la montagne ardéchoise aux plateaux du Coiron et aux reliefs cévenols. C’est aussi son important patrimoine architectural, ses produits du terroir, sa douceur de vivre, ainsi que le savoir-faire de tous les acteurs locaux, de l’entrepreneur au simple citoyen fier de son appartenance à un territoire unique et envié.

 

La troisième circonscription de l’Ardèche, ce sont aussi des femmes et des hommes attachés à vivre, à travailler et à prospérer au pays, dans un cadre de vie qu’il nous faut absolument préserver, et qui peuplent nos 148 communes, fortes de 97 967 habitants au 1er janvier 2017.

 

Mais notre circonscription, c’est aussi un chômage important, un horizon trop souvent incertain pour notre jeunesse, contrainte de quitter sa terre pour espérer trouver ailleurs l’emploi qu’on leur a trop souvent promis au fil des élections qui se sont succédées depuis ces 40 dernières années, parce que les députés des pseudo « partis de gouvernement » n’ont jamais tenu leurs promesses.

 

Et pourtant, le sud-Ardèche est riche d’une mosaïque de petites et moyennes entreprises, qui font preuve d’imagination, de talent et de dynamisme. Le développement économique, qui doit être au cœur de l’action quotidienne, doit également être favorisé par une offre foncière judicieusement répartie sur le territoire, afin de maintenir l’activité dans les campagnes, et par là même, stopper la désertification et l’hémorragie des services publics dans les zones rurales. Pour ce faire, il faut également favoriser les actions de formation, de telle sorte que les entreprises du bâtiment notamment, puissent disposer d’une main d’œuvre qualifiée susceptible de combler les besoins. Voilà les conditions du développement et du maintien de la jeunesse au pays.

 

Cette dynamique devrait également être soutenue par le développement des services à la personne, secteur en demande et trop peu favorisé actuellement. Enfin, favoriser l’emploi, c’est également assurer l’accessibilité du territoire, ce qui implique de désenclaver les zones encore isolées, et de porter également un effort important pour déployer le plus rapidement possible les dernières technologies de l’information et de la communication tel que l’internet à très haut débit.

 

L’enjeu est fondamental, en matière de bien-être, de compétitivité des entreprises et de développement de l’activité. Le département de l’Ardèche, est, faut-il le rappeler, le seul de France métropolitaine à être dépourvu de transport ferroviaire de personnes.

 

Notre circonscription, c’est également un patrimoine de forêts et de paysages qu’il convient de préserver, en prévenant les risques d’abandon, d’incendie et de dépréciation. C’est pourquoi il est fondamental d’aider nos agriculteurs, qui souffrent de ne plus vivre correctement de leur travail, qui partent en retraite avec des pensions souvent misérables.

 

Je suis un enfant du pays, attaché viscéralement à ma terre qui est aussi celle de mes aïeux. Cette circonscription, j’en connais bien les femmes et les hommes, ainsi que les spécificités géographiques et économiques. Je suis déterminé à donner de ma personne pour défendre nos intérêts, mais aussi pour faire en sorte que le pays tout entier puisse enfin s’extraire de cette spirale négative dans laquelle l’ont conduit tous les responsables qui ont présidé sans succès et depuis des décennies, aux destinées de la patrie.

 

Thierry Arsac

Lire la suite
  • Biographie
    A 54 ans, je suis issu d’une vieille famille ardéchoise. Mes grands-pères étaient déjà au service de leurs concitoyens puisque l'un a été le maire de Saint Maurice d'Ibie et l'autre de Saint Jean le Centenier. J'ai deux fils, aujourd'hui âgés de 30 ans et 17 ans.

    Je suis entré dans la vie active à l'âge de 16 ans et après mes obligations de service national, j'ai rejoint la nouvelle entreprise familiale, le café de la Rotonde à Aubenas jusqu'en 2010. J'ai ensuite exercé des activités de travailleur indépendant dans le domaine de la sécurité, activités qui perdurent aujourd'hui encore.

    Je connais les difficultés que rencontrent les Ardéchois au quotidien. Sapeur-pompier volontaire depuis 38 ans, j'ai été confronté à bien des reprises à la détresse humaine. Aujourd'hui adjoint au chef de centre et chef de garde, je poursuis avec engagement et conviction cette mission au service d'autrui. J'entraîne également l'équipe de football corporative (FSGT) de l'hôpital de Villeneuve-de-Berg et je suis également membre de l'association L 214 dont le but est de soustraire les animaux à la souffrance infligée par les hommes.

    Engagé au service des autres, je serai toujours à l'écoute de mes concitoyens sur cette terre ardéchoise qui est la mienne depuis plusieurs générations, et que je connais bien. La dynamique patriote portée aujourd’hui par Marine Le Pen doit nous permettre de remettre la France en ordre.

    Adhérent du Front National depuis nombreuses années et patriote de toujours, je serai votre candidat pour la 3e Circonscription de l’Ardèche aux élections législatives.
test
Site
Email
arsac_thierry@bbox.fr
Adresse
Non communiquée
Mobile
Mots-clefs
07, Ardèche, Thierry Arsac